Réservez au : 450-348-8494

Lancement Saison 2014-2015

Lancement Saison 2014-2015

17 octobre. 19h et des poussières. À Saint-Jean-sur-Richelieu, secteur L’Acadie. Une soirée haute en couleur où se sont emmêlés les vers et les verres, les surprises et l’étonnement! Jeunes et moins jeunes ont défilé sur scène pour présenter aux spectateurs les grandes lignes de la saison à venir. Ça y est, la saison 2014-2015 du Théâtre de Grand-Pré (TGP) est lancée!

Le Théâtre au quotidien, voilà la thématique qui a inspiré les membres! Mais je vois déjà vos sourcils hirsutes se froncer dans l’incompréhension la plus totale : « Le théâtre au quotidien, kossé ça? » Du calme, mes amis! Votre humble blogueur vous écrit à la rescousse.

C’est très simple. Nous, artisans du TGP, souhaitons que vous intégriez le théâtre dans votre vie de différentes façons : lire une pièce, assister à une représentation théâtrale, partager une critique, renouveler son abonnement de saison, être présent à une première ou un lancement, suivre un cours d’initiation, etc.

Nous croyons aux vertus du théâtre et à son pouvoir créatif pour maintenir une bonne santé physique et mentale. Inscrivez le théâtre à votre agenda sans modération. Après tout, ne dit-on pas qu’un Molière par jour éloigne du médecin pour toujours? À Shakespeare donné, on ne regarde pas la bride! Mieux vaut un Tremblay que deux tu l’auras!

Lors de votre prochaine commande à l’auto, osez un Arlequin dans votre café! À l’épicerie, pourquoi ne pas essayer un drame de Serge Boucher? Lors de votre prochain déjeuner, préparez-vous une bonne Hamlet aux champignons!

Vous pourriez y prendre goût et vous aussi, vivre le théâtre au quotidien!

Leave a Reply


S’informer de nos pièces

Adresse civique

484 chemin du Grand Pré
Saint-Jean-sur-Richelieu
J2Y 1J6, (QC)
Téléphone : (450) 348-8494

Billets récents

  • Le blues du comédien
    Chaque production théâtrale est unique. Pendant plusieurs semaines, une poignée de comédiens s’imprègne...
  • Pourquoi un blogue?
    Je sais. Déjà-là, je viens de perdre la moitié de mes lecteurs suite...