Réservez au : 450-348-8494

Bienvenue au Théâtre de Grand-Pré

L'abonnement au TGP est de retour :  51$, 4 pièces au coût de 3.

Réservez votre siège dès maintenant au 450 348-8494.

Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

-Pierre Corneille

Les vicissitudes de Rosa

Les vicissitudes de Rosa

Bonne, en costume militaire, rêvant d’être patineuse à roulettes, bigotes et travesti, lesbienne romantique et ex-danseuse de cabaret…

13-14; 20-21;27-28 novembre

En lire plus

Commissaire Badouz

Commissaire Badouz

Le célèbre Commissaire Badouz a une méthode particulière. Au lieu de mener son enquête, comme tout un chacun, et de révéler la solution de l’intrigue…

5-6; 12- 13; 19-20 février

En lire plus

Les Faux brillants

Les Faux brillants

Pour se faire prendre au sérieux, Dumont, un homme nouvellement riche, croit marier sa fille à un Baron aristocrate d’Europe…

18-19; 25-26 mars ; 1-2 avril

En lire plus

L’idiot

L’idiot

Tu auras toujours une place chez-moi!», avait écrit Willum à Rick, l’homme qui lui avait sauvé la vie à la guerre il y a une dizaine d’année…

3-4;10-11;17-18 juin

En lire plus

Actualités du TGP et nouvelles de l'heure!

La voix du milieu

Des ateliers de théâtre sont offerts à des résidents de HLM, avec la participation des comédiens de la Troupe du Milieu, en vue d’une création collective qui sera présentée en 2016.

Ce projet , mené par le TGP en collaboration avec ATD Quart Monde, est réalisé dans le cadre de l'entente de développement culturel intervenue entre la MRC du Haut-Richelieu, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu et le ministère de la Culture et des Communications, et ce, en partenariat avec la Corporation du Fort Saint-Jean.

S’informer de nos pièces

Adresse civique

484 chemin du Grand Pré
Saint-Jean-sur-Richelieu
J2Y 1J6, (QC)
Téléphone : (450) 348-8494

Billets récents

  • Le blues du comédien
    Chaque production théâtrale est unique. Pendant plusieurs semaines, une poignée de comédiens s’imprègne...
  • Pourquoi un blogue?
    Je sais. Déjà-là, je viens de perdre la moitié de mes lecteurs suite...